fbpx

L’histoire de Lux Mare

La passion : Une véritable histoire d’amour avec l’Algarve.

Que cherchons-nous en voyageant ? Sans aucun doute l’excitation de la découverte, de l’inconnu et des émotions fortes. Malgré tout, même les aventuriers recherchent un sentiment de quiétude, de plénitude, et d’harmonie avec le monde. Lorsque nous atteignons ce point, nous voulons nous y intaller. Pour vivre. Pour méditer. Pour profiter de l’instant présent.

L’histoire de LUX MARE a commencé ainsi. Un couple de Norvégiens en voyage au Portugal, libres d’esprit, passionnés d’activités en plein air, de nature sauvage et de vastes étendues de mer bleue, était en quête de charme et d’éblouissement. C’est dans les eaux idylliques qui baignent l’Algarve qu’ils ont finalement trouvé leur bonheur.

Une relation très forte avec la région, ses habitants, son patrimoine culturel, sa beauté naturelle, ses arts et sa gastronomie est née.

Ce sont tous ces aspects que les hôtes souhaitent aujourd’hui partager avec vous.

Parce que vivre son rêve, c’est possible.

« Les villas épousent parfaitement leur environnement. Leurs lignes horizontales de verre s’étendent sur une succession de vues qui constituent une symbiose presque parfaite : le vert alentour, les contours de la falaise, l’immensité de la mer et, ensuite, du ciel. »

– Mário Martins, architecte –

Des villas qui s’etendent sur l’infini

Est-il possible de dialoguer avec la maison dans laquelle nous vivons ? La réponse est oui, car les villas LUX MARE (Casa L et Casa M) nous parlent à travers un langage de lumière et de formes, à la fois alimenté par l’esthétique du Nord de l’Europe et la chaleur de l’Algarve.

Depuis le début, le lien avec la communauté a été un élément fondamental du projet architectural. Ainsi, l’architecte Mário Martins, un « garçon du cru », n’a utilisé que des matières premières provenant de fournisseurs locaux, pour élaborer les propriétés. La durabilité et leur environnement sont « l’alma mater » des deux villas.

La Casa M, située plus près de la mer, donc à un niveau inférieur par rapport à sa voisine, est entourée par un jardin, aménagé de manière à ce que la Casa L, plus en amont, puisse bénéficier d’une vue sans limites. Les lignes élégantes, la simplicité des murs blancs et des matériaux, comme le bois et le verre, s’unissent pour un équilibre énergétique, en parfaite harmonie avec la nature environnante.

Le vert et le bleu s’étendent à perte de vue et offrent aux visiteurs une expérience inoubliable et à couper le souffle.

Mário Martins

Architect

Mário Martins connaît et comprend bien l’âme de l’Algarve, et a fait de sa vision de la mer et de la lumière une réalité. Ce dernier est né à Lagos, une ville où sa place et son influence sont fortes dans l’architecture contemporaine. Par sa créativité, il cherche à respecter les gens et les lieux, passés et présents, toujours dans un souci d’équilibre et de durabilité.

Son cabinet, Mário Martins Atelier, prend en charge des projets de construction ou de restructuration très divers, de l’équipement public aux logements privés. Aujourd’hui, grâce au travail qu’il a développé, Mário est considéré comme une figure importante de l’architecture contemporaine en Algarve. Ses projets ont été largement diffusés et récompensés au niveau international, et trouvent un écho dans les défis actuels.

Ces dernières années, il a publié plusieurs livres qui illustrent certaines de ses œuvres à succès : « Houses Mário Martins » (2011), « Mário Martins 1 + 1 » (2012) and « Mário Martins – Projects » (2015).

João Mariano

Creative

Une approche personnelle et subjective révèle des détails, des sensations, des formes et des émotions qui accentuent l’élégance d’un projet.

João Mariano est un enfant de l’Algarve, et sa carrière prospère et diversifiée dans la photographie, s’est construite autour du peuple et de la culture de la Costa Vicentina, qu’il appelle son « laboratoire des émotions ». C’est cette région qui l’inspire le plus, et réveille la créativité à ses yeux, c’est son atelier. Grâce à ce lien profond, il a publié plusieurs livres qui célèbrent les traditions, la connaissance de la terre et de la mer, ainsi que les paysages du sud-ouest de l’Algarve.

Photographe et éditeur, il vit entre Lisbonne et Aljezur, le village où, avec son épouse, il a fondé l’agence d’image et de communication 1000olhos.

Fernando Guerra

Photographer

Capter l’essence architecturale du LUX MARE. Voici le défi lancé à Fernando Guerra, photographe d’architecture de renom.

Né à Lisbonne, Fernando Guerra, est diplômé en architecture, et a pratiqué pendant quelques années à Macao. C’est cependant dans la photographie architecturale qu’il s’est spécialisé. En collaboration avec son frère, il a créé le studio FG + SG, responsable d’une grande partie de la diffusion du design portugais contemporain au cours des dernières décennies.

Si le regard de Fernando Guerra est celui du photographe, il connaît toutefois ses sujets à la perfections. Comme s’il s’agissait d’une nouvelle façon de construire ce qui a été construit. Ses travaux ont été publiés dans les plus prestigieuses revues, et en tant que photographe, il a collaboré avec des architectes portugais et internationaux renommés.

Luis Bujalance

Artist

Bujalance réside à LUX MARE à travers ses peintures. La Casa M, possède la plus grande collection privée des œuvres de l’artiste.

Né à Malaga, en Espagne, Luis Bujalance est un créateur dont le travail s’inspire largement de la nature. Ses peintures et ses installations nous invitent à porter un regard sur l’environnement, à l’écouter et le ressentir en profondeur. C’est ce voyage des sens qui définit la relation de LUX MARE avec les peintures de Bujalance. Ses pièces apportent une dimension de force et d’intensité aux éléments architecturaux, créant un lieu où la nature fait un nouveau voyage.